INTRANET MEMBRES SSJB

MONTREAL, le 2 sept. /CNW Telbec/ – La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM) demande à la ministre des Transports, Julie Boulet, de ne pas sacrifier l’agrandissement prévu du site historique du Pied-du-Courant dans sa quête de réduction des coûts de construction de la nouvelle rue Notre-Dame. « Ce site hautement symbolique qu’est le Pied-du-Courant a longtemps souffert de l’aménagement très exigu et de la haute densité urbaine environnante. La future esplanade des Patriotes viendra corriger une erreur d’urbanisme qu’il nous a fallu des décennies à corriger. S’il fallait que les lieux écopent à nouveau, nous en paierions le prix patrimonial pour plusieurs générations à venir », affirme le président de la SSJBM, Mario Beaulieu. « Le ministère des Transports doit faire preuve de vision et couper ailleurs. Le projet d’esplanade des Patriotes doit être maintenu intégralement », conclut Mario Beaulieu.

La SSJBM réagit ainsi à la nouvelle à l’effet que Québec cherche à couper 500 millions de dollars dans les coûts de construction de la nouvelle rue Notre-Dame, estimés à 1,5 milliard de dollars.

– 30 –

Renseignements: Stéphane Chagnon, (514) 843-8851, Société
Saint-Jean-Baptiste de Montréal