INTRANET MEMBRES SSJB

Les mesures les plus importantes qui peuvent être prise pour le français à Montréal et au Québec sont l’application de la Loi 101 au cégep et le financement équitable des universités francophones

Grande assemblée publique: L’avenir du Québec passe par l’enseignement en français au cégep et à l’université
Lundi, 19 octobre à 19 h, à la MAISON THÉÂTRE, au 245 rue Ontario Est, Montréal

Avec Bernard Landry, Charles Castonguay (mathématicien), Jean-Claude Germain (écrivain et dramaturge), Pierre Serré (politologue). Rachel Chagnon (Syndicat des professeurs de l’UQÀM), Akos Verboczy (Commissaire de la Commision Scolaire de Montréal). Animateur : Marc LAVIOLETTE.

C’est le lancement de la campagne pour l’application de la Loi 101 au cégep et le financement équitalbe des universités anglophones. Tous ceux ou celles qui veulent contribuer à assurer l’avenir de la langue nationale du Québec devraient y participer.