INTRANET MEMBRES SSJB

MONTREAL, le 8 mai /CNW Telbec/ – Le président de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal, Mario Beaulieu et le président du Mouvement Montréal français (MMF) Luc Thériault, félicitent Luc Plamondon pour
son engagement envers le français et le courage qu’il a démontré hier, en dénonçant l’inaction des politiciens devant le recul du français à Montréal, alors qu’il recevait la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale. L’auteurde Starmania déplore que les politiciens restent les bras croisés tandis que
la langue française est en péril au Québec.

Le président de la SSJB, Mario Beaulieu, constate « que la situation régresse à un tel point que les acquis de base sont menacés. L’exemple d’authentiques artisans de la langue et la culture tel que Luc Plamondon doit
inspirer la société civile à se remobiliser malgré l’indifférence des politiciens actuellement au pouvoir. »

La SSJB et le Mouvement Montréal français organisent en ce moment une manifestation pour faire pression sur le gouvernement Harper et le ministre de la Sécurité publique, M. Peter Van Loan, afin qu’ils fassent respecter leur propre loi sur les langues officielles par l’Agence des services frontaliers du Canada. L’Agence fédérale impose de plus en plus fréquemment l’usage de l’anglais au tribunal de l’immigration. La SSJB et le MMF viennent en appui à l’avocat Stéphane Handfield et son client, qui ont vu ce droit minimal au
français bafoué par ces institutions fédérales à Montréal.

La manifestation aura lieu ce samedi 9 mai à 13 h 30 devant la Commission de l’Immigration et du statut de réfugié (CISR), au 200, boul. René-Lévesque Ouest (Complexe Guy-Favreau) en présence de Me Stéphane Handfield, de Thierry St-Cyr, porte-parole du Bloc Québécois en matière de Citoyenneté et Immigration et député de Jeanne-Le Ber, Mario Beaulieu, président de la SSJB et plusieurs autres invités.

Renseignements: Stéphane Chagnon, (514) 839-4140, (514) 843-8851