INTRANET MEMBRES SSJB

«[Le chef de la majorité à la Chambre, le démocrate Seth Berry], qui ne parle pas français, a demandé l’aide de collègues d’origine francophone pour prononcer sa résolution de solidarité, mercredi.

fae_0

«Je sentais que c’était important compte tenu des liens historiques et culturels qui nous unissent au Québec», a dit M. Berry.

Lorsqu’on lui a fait remarquer que la société MMA a d’abord publié ses communiqués en anglais seulement, avant de les publier dans un français bourré de fautes, M. Berry a soupiré.

«C’est malheureux, dit-il. Les communications devraient être sensibles à la langue et à la culture. J’aurais espéré que les entreprises et toutes les institutions y portent attention.»

Article de Philippe Mercure
publié dans le journal La Presse le 11 juillet 2013

Lire l’article complet sur le site du journal La Presse