INTRANET MEMBRES SSJB

Sans défilé ni grand rassemblement, la Saint-Jean n’est pas encore la fête à laquelle nous étions habitués, mais on s’en rapproche. Entre les fêtes de quartier, des spectacles intimes et même un cirque de ruelle, les Montréalais font preuve de créativité pour célébrer, en petits groupes, leur fête nationale.

 

LÉA CARRIER – LA PRESSE