INTRANET MEMBRES SSJB

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les organes de presse indépendantistes ont beau paraître bon an mal an, parfois au hasard la chance, être diffusés sur la toile… il demeure que ce n’est pas eux qui font la pluie et le beau temps en ce bas monde, mais bien les médias de nos adversaires, qui eux sont légion, qui ont de gros moyens (matériels et financiers) à leur disposition, qui sont partout, offerts gratuitement s’il le faut. Alors, si vous voulez leur faire la barbe, il vous faudra vous lever de bonne heure, vous armer d’effort, avoir la foi du charbonnier et savoir où vous renseigner. Bref, si vous vous en donnez la peine, vous verrez que ce que les Chantal Hébert, Marc Cassivi, Richard Martineau, Don Macpherson de ce monde vous racontent est souvent truffé de faussetés, plein de mépris et de parti pris, quand ce n’est pas tout simplement ridicule.

Je-suis-Charlie

 

Heureusement qu’il y a encore les réseaux sociaux, certains médias et sites Internet pour aller chercher l’autre nouvelle. Par conséquent, chères lectrices et chers lecteurs, gâtez-vous et rendez-vous régulièrement sur les sites de la SSJB de Montréal, de Cap sur l’indépendance, du Mouvement Québec français, de Vigile, de l’Aut’Journal, de l’Action nationale, de l’organisation du Québécois

Vous y trouverez des nouvelles, des analyses, des activités que les autres médias négligent ou ne diffusent tout simplement pas.

 

source : LE PAtriote – Janvier 2015