INTRANET MEMBRES SSJB

Article de Monsieur Christian Gagnon – Militant indépendantiste publié dans Le Devoir le vendredi 15 mars 2013

«Le 28 décembre 1970 prenait fin la Crise d’octobre, alors que les trois membres en cavale de la cellule Chénier du FLQ étaient arrêtés dans un tunnel qu’ils avaient creusé sous une maison de Saint-Luc-sur-Richelieu. C’est Paul Rose, leader du groupe, qui écopera le plus, avec deux peines d’emprisonnement à vie pour l’enlèvement et le meurtre de Pierre Laporte. C’est aussi lui qui sortira de prison le dernier, en décembre 1982.

paulrose3-852-8col

Le 28 décembre 1970 prenait fin la Crise d’octobre, alors que les trois membres en cavale de la cellule Chénier du FLQ étaient arrêtés dans un tunnel qu’ils avaient creusé sous une maison de Saint-Luc-sur-Richelieu. C’est Paul Rose, leader du groupe, qui écopera le plus, avec deux peines d’emprisonnement à vie pour l’enlèvement et le meurtre de Pierre Laporte. C’est aussi lui qui sortira de prison le dernier, en décembre 1982.»

Voir l’article complet sur le site Le Devoir