INTRANET MEMBRES SSJB

«Les jeunes adultes n’ont pas vécu les grandes luttes linguistiques… ils ne sentent pas que leur langue peut être menacée», a déclaré le président de la SSJB, Mario Beaulieu.

photo6

Voir dans le journal Métro du 25 septembre 2013